En 2016, les Journées Européennes du patrimoine avaient pour thème « patrimoine et citoyenneté ».

Les CAUE ont souhaité faire écho à la manifestation en proposant un nouveau panorama de l’architecture XX et XXIè en Aquitaine.

Conçue après la Seconde guerre mondiale, la construction de la Cité Clairvivre en Dordogne laisse le témoignage d’une expérience où l’architecture offre un cadre de vie digne aux malades jusque là contraints à l’isolement.

Plus récemment, le site de la réserve naturelle d’Arjuzanx dans les Landes a connu une profonde mutation pour devenir un lieu de rencontre et de découverte caractérisé par une architecture en harmonie avec son environnement.

Autre lieu propice à la rencontre, le jardin public au cœur du bourg de Gontaud-Nogaret en Lot-et-Garonne combine restauration du patrimoine bâti existant et adjonctions d’éléments contemporains.

Solution alternative, le projet d’habitat participatif en accession sociale Terra Arte à Bayonne dans les Pyrénées-Atlantiques permet aux habitants de mutualiser leurs ressources pour concevoir, réaliser et financer ensemble leur logement, au sein d’un collectif.

Lieu de vie pour les élèves et les enseignants, le collège de Saint-Symphorien en Gironde témoigne d’une architecture qui fait la part belle aux matériaux locaux.